Notre expert
Cirque, animaux et enfants - adolescents

Le cirque et les animaux

Certaines écoles de cirque proposent une découverte intéressante des animaux, que ce soit les chevaux, les chèvres, les poneys, ou les chiens... Cette approche, particulièrement adaptée à l'enfant, est fondée sur la communication. L'animal devient leur compagnon de jeu. Hors des codes classiques du cirque, cette approche propose une rencontre avec l'animal basée sur une confiance et un respect mutuel.

Un article proposé par Shanju, Ecole de cirque, de théâtre et d'art équestre

  

Cette rencontre renvoie à un contact naturel.

L'enfant apprend à entrer dans une relation en écoutant et en observant avant toute chose. Puis vient l'apprivoisement, l'acceptation mutuelle et la disparition d'une éventuelle peur réciproque. Enfant et animal établissent ensuite un langage commun, qui leur permet de comprendre l'autre et d'être compris par lui, sans que le premier ne cherche à dominer le second, un être de toute façon plus fort que lui. Les enfants reconnaissent et comprennent ainsi leurs différences par rapport à l'animal, pour mieux les accepter.

  

Ce contact avec l'animal peut être très bénéfique pour le développement de l'enfant. Tout d'abord parce qu'un animal ne juge pas. Il reçoit de façon instantanée et naturelle ce que l'autre lui donne. Cette absence de jugement permet à l'enfant de modifier ses propres actions, sa gestuelle, son énergie, sa façon d'aborder l'animal. Le but n'est pas d'être doué, mais d'être juste dans ses demandes. Au lieu de penser qu'il est mauvais, l'enfant finira par comprendre qu'il faut agir différemment. Cette relation lui donne ainsi des clés d'apprentissage en le forçant à trouver la bonne solution.

Cette rencontre propose un retour au concret

D'autre part, la rencontre des enfants avec les animaux leur permet un certain retour au concret, à une réalité naturelle et palpable, dans une société de plus en plus virtuelle. La (re)découverte de ce qu'est l'animal amène l'éveil à la nature. Les promenades à cheval sont le lieu d'observations et de découvertes de l'environnement. Etre à l'écoute de la nature est en effet essentiel avec un cheval, car il faut être capable, par exemple, de reconnaître les plantes qui sont toxiques pour lui, ou d'anticiper ses éventuelles réactions de peur. Ceci amène une sensibilisation à l'écologie, et une ouverture du regard sur la nature.
   

Apprentissage du respect de l'animal

Les enfants, en s'occupant et en entrant en comminication avec les animaux, améliorent le respect qu'ils ont des animaux.
Ceux-ci ne sont plus exhibés en tant que bêtes de cirque. On ne parle plus de les dompter, ni de les dresser mais on laisse place à un langage plus respectueux: on communique avec eux, ils deviennent des personnages à part entière.

Le contact avec les animaux stimule donc les capacités de communication de l'enfant. En effet, les animaux sont très sensibles à nos émotions et à notre humeur. Ils agissent comme une sorte de miroir, obligeant celui qui est en face à aller voir au fond de lui-même. Leur contact oblige notamment à développer le langage corporel, qui revêt une grande importance également dans la communication entre les êtres humains.

Commentaires





Partager:
Autres adresses
A lire
Nos partenaires