Chiens & chats, attention aux grosses chaleurs

Notre expert

L’hydratation de vos chiens & chats  

Article écrit par Epona,
votre animal, son assurance

Durant l’été et particulièrement lors des récentes périodes de canicule, le besoin en eau des chiens et des chats augmente. Il est alors judicieux de surveiller leur consommation quotidienne au risque de les déshydrater. Il faut savoir que la santé de vos animaux de compagnie est en relation directe avec un apport journalier suffisant en eau. Dans le cas où ils ne s’altèrent pas correctement, il pourrait y avoir des complications qui peuvent se traduire par des vomissements et généralement un manque d’appétit. Pour prévenir tous ces drames, il est important de bien prévenir et d’agir afin d’éviter la déshydratation. Dans les cas plus sérieux, ne pas hésiter à consulter son vétérinaire rapidement.       
     
Pour aider votre chien ou votre chat à faire face à la chaleur, plusieurs conseils en soins et éducation sont à suivre:  
      
1. Augmenter la part d'aliments humides  
    
Comme les humains, les chiens et les chats ont parfois du mal à supporter la chaleur. Mais certains ont une particularité qui ne joue pas en leur faveur en cas de grosse chaleur: la fourrure.  
         
Plus son poil est épais, plus il souffrira de la chaleur. Et comme les chiens et les chats transpirent peu, il est nécessaire de trouver des moyens détournés pour réguler leur température et les maintenir ainsi en bonne santé.        
          
Les animaux qui se déshydratent le plus facilement sont, comme chez les humains, les individus les plus jeunes et les plus âgés, car ils peuvent oublier de boire. Comme on ne peut pas les forcer, on peut augmenter la part d’aliments humides. Par exemple, ajouter un peu d’eau dans la gamelle comportant des croquettes sèches.         
       
Il est d’ailleurs utile de savoir que le chat régule beaucoup moins bien sa prise de boisson que le chien et ne compense pas sa consommation d’aliments déshydratés, c'est-à-dire de croquettes, en buvant plus d’eau. Il faut donc ruser, en lui proposant par exemple du lait sans lactose.  
     
2. Limiter l'activité physique des animaux en pleine journée
      
Les chiens appartenant aux races brachycéphales, comme les bouledogues, sont plus sensibles à la chaleur que les autres espèces. En cas de canicule, ils ont du mal à ventiler et cela peut être dangereux, voire fatal. Un maximum de précautions est donc nécessaire avec ces types de races.  
      
Dans tous les cas, il faut suivre certaines règles de base pour préserver un animal de la chaleur: leur offrir un espace frais, veiller à ce qu’ils ne restent pas trop longtemps au soleil, limiter leur activité physique durant la journée et éviter de les transporter en voiture même avec la climatisation.  
      
3. Une seule devise: restez vigilant!  
      
Pour repérer un coup de chaleur chez l’animal, certains symptômes ne trompent pas: hyperventilation, déambulation, signes de stress ou encore augmentation de la température montrent qu’il y a bien un problème. 
      
Dans cette situation, ne pas hésiter à donner une douche froide à votre compagnon ou le rafraîchir avec un linge humide froid. Dans le même temps, contacter d’urgence votre vétérinaire, car ces situations peuvent rapidement s’aggraver. 
       


    
Le saviez-vous?  

En temps normal, le besoin en eau d’un chien se traduit par cinquante millilitres pour chaque kilo de son poids. Ainsi, pour un animal de compagnie de petite taille, il est important que celui-ci boive 150 à 225 ml d’eau par jour. Dans ce même ordre d’idée, un Labrador de 35 kg doit alors s’abreuver avec 1,75 litres à 3,5 litres d’eau dans la journée. Néanmoins, cette quantité peut varier en fonction de conditions extérieures, soit la chaleur soit la sècheresse. Elle doit être également équilibrée selon l’activité quotidienne du compagnon à quatre pattes. Si ce dernier pratique du sport ou des exercices, son corps requiert encore plus d’eau que la moyenne.

Mon chat


         


  
         

Commentaires





Nos adresses préférées
A lire
Nos partenaires