Notre expert
Pascal Gemperli - Médiateur assermenté

Question médiation en ligne ► Notre partenaire Pascal Gemperli, Médiateur assermenté, répond gratuitement à vos questions par mail ou téléphone au 021 566 16 89.
Posez vos questions, c'est gratuit !
Médiation de couple

Vivre à deux, puis à trois, quatre, voire plus est un apprentissage de tous les jours. Pris par le tumulte de leurs vies professionnelle et familiale, les conjoints en oublient souvent de demeurer un couple et sont confrontés à un mur qui les sépare et les empêche de se rejoindre.

Un article rédigé par amiable.ch, médiation en ligne.

La médiation de couple offre les moyens d’ouvrir une brèche dans ce mur
      

Dire son mal-être, ses doutes, exprimer ses sentiments, écouter le ressenti de l’autre va permettre aux conjoints d’envisager de retrouver une complicité perdue et de rétablir l’harmonie au sein du couple, mais également aussi au sein de la famille.

Les motifs de conflit sont nombreux:

  • Non-communication
  • Absences répétées
  • Vision de l’éducation différente
  • Enfants difficiles
  • Non-reconnaissance du travail effectué
  • Loisirs non partagés
  • Gestion du ménage
  • Gestion de l’agenda de la famille
  • Belle-famille...

                             
La médiation de couple offre une opportunité de se retrouver dans un cadre de parole et d’écoute empreint de respect mutuel, dans le but de sortir de l’affrontement, du silence et de réfléchir ensemble à une solution acceptable pour chacun.

Le médiateur, neutre et impartial, accompagne les conjoints dans ce processus et les assiste dans leur recherche de solution(s). Il est formé à l’écoute active et saura pendant la ou les séances développer l’empathie de chacun.

La médiation de couple a donc un sens... celui de donner un second souffle à la relation.

Il peut aussi arriver que cette «nouvelle rencontre» ne se fasse pas. Dans ce cas, la médiation est une opportunité pour se préparer à se séparer dans la dignité et le respect, très importants pour le bien-être tant des époux que des enfants.
                            

Commentaires





Partager:
Autres adresses
A lire
Nos partenaires