Notre expert
Médiation familiale, un outil efficace pour résoudre les conflits entre parents et grands-parents

Les relations entre les grands-parents et leurs enfants, pour une multitude de raisons pas forcément claires ou nommées, sont parfois tendues. Quelles qu'en soient les raisons, les petits enfants auront du mal à créer du lien avec leurs grands-parents si la relation entre les parents et les grands-parents est abimée.

Une des pistes pour restaurer la confiance intergénérationnelle est la médiation familiale qui apporte beaucoup en terme de résolution des conflits de façon pacifique. En offrant un cadre structuré pour discuter des préoccupations, trouver des solutions mutuellement acceptables et renforcer les relations familiales, la médiation familiale permet d'avancer sur le chemin de la cohésion familiale.

Comment entamer cette médiation, à quel moment, qui doit le proposer... autant de questions importantes pour l'avenir de la famille.

Phase 1: Identifier le besoin de médiation

La première étape du processus, et la plus important est de reconnaître qu'on a besoin d'aide. Souvent, les problèmes sont mieux résolus lorsqu'ils sont abordés tôt, avant de s'aggraver.
Les signes de conflit peuvent inclure des disputes fréquentes, des malentendus ou des désaccords persistants.

Phase 2: La médiation

Le choix d'un médiateur qualifié et formé dans le domaine de la médiation familiale

L'association Suisse pour la médiation familiale - ASMF, l'association Vaudoise de médiation ou encore La Médiation familiale Neuchâtel sont des associations formatrices qui garantissent que la formation du médiateur est garantie. 
Ce médiateur sera neutre et formé pour faciliter la communication et la résolution des conflits. Il comprend la dynamique familiale, la législation applicable et les techniques de médiation. 

Qui participe à la médiation ?

Il est très important d'encourager la participation de toutes les parties, c'est-à-dire les grands-parents, les parents et parfois les enfants. Le consentement de toutes les parties est essentiel pour garantir une communication ouverte et une coopération.
La médiation se déroule dans un environnement sûr et confidentiel, où chacun se sentira à l'aise pour s'exprimer. La confidentialité est un élément clé de la médiation, car elle permet aux participants de parler franchement sans crainte de représailles.

Clarifier les préoccupations et les intérêts et faciliter la communication :

Le médiateur familiale aide chaque partie à clarifier ses préoccupations, ses besoins et ses intérêts.
Il est important de comprendre ce qui motive chaque partie dans le conflit. Les grands-parents peuvent avoir des préoccupations concernant l'accès à leurs petits-enfants, tandis que les parents peuvent se soucier de la sécurité ou de l'éducation des enfants. La médiation permet de mettre ces préoccupations en évidence.

Le médiateur joue un rôle crucial en facilitant la communication entre les parties. Il encourage un dialogue ouvert et respectueux, veille à ce que chacun puisse s'exprimer sans être interrompu et aide à éviter les réactions émotionnelles excessives.

Phase 3: quelles solutions pour résoudre le conflit intergénérationnel

Ensemble, les différentes parties explorent des solutions possibles pour résoudre le conflit. Le médiateur familial peut suggérer des idées ou des stratégies pour aider les parties à trouver des compromis. L'objectif est de créer des solutions qui répondent aux besoins de toutes les parties, y compris ceux des enfants.

Établir un accord mutuellement acceptable et le suivre :

Une fois que des solutions ont été discutées, les participants travaillent ensemble pour élaborer un accord écrit. Cet accord précise les engagements et les attentes de chaque partie, y compris les modalités de visite, les responsabilités et les engagements financiers. Un accord formel est un moyen de garantir que les accords sont suivis à l'avenir.
Une fois l'accord finalisé, il est essentiel de le mettre en œuvre de manière responsable. Le médiateur peut recommander un suivi pour s'assurer que les engagements pris sont respectés. En cas de non-respect de l'accord, la médiation offre un mécanisme pour réexaminer et ajuster les termes si nécessaire.

Renforcer la relation familiale :

La médiation ne se limite pas à résoudre le conflit immédiat, elle vise également à renforcer la relation entre les grands-parents et les parents. En travaillant ensemble pour résoudre les problèmes, les parties peuvent développer une meilleure compréhension et un respect mutuel, ce qui peut favoriser des relations familiales plus saines à long terme.

En conclusion, la médiation familiale est un outil efficace pour résoudre les conflits entre grands-parents et parents. Elle offre un espace sûr pour la communication, la clarification des préoccupations et la recherche de solutions mutuellement acceptables.

Commentaires





Flo
13.02.2024 15:13

Bonjour depuis 9 mois je ne vois plus mon fils et mes petites fille suite à une info parue sur 20mn et que j partagé ce qui a déplu à ma belle fille !!! Elle nous prive de nos petites filles et de voir notre fils
...

Coups de coeur de la semaine

Autres adresses
A lire
Nos partenaires