Notre expert
Grégory André

Spécialiste en produits d’assurance-maladie au Groupe Mutuel.

Le domaine de l’assurance-maladie est vaste et complexe. Au Groupe Mutuel, nous expliquons son fonctionnement de façon compréhensible et répondons à vos questions personnelles.
Posez vos questions, c'est gratuit !
Assurance dentaire pour mon enfant

Soigner les dents de lait de mon enfant

Et si vous faisiez monter les enchères auprès de la petite souris? De belles dents de lait, en santé, c’est important. Afin d’éviter les complications une fois votre petit devenu grand, il est important de lui inculquer les règles de base d’hygiène bucco-dentaire dès l’apparition de ses premières chagnottes. Nous vous expliquons pourquoi.


Les dents de lait font leur apparition vers les 6 mois de bébé. Dès 5-6 ans, elles commenceront à tomber progressivement, laissant la place à une dentition définitive totale à 11-12 ans. Grâce à ces dents de lait, votre enfant va pouvoir:

  • Mastiquer et parler
  • Garder la place pour chaque dent définitive
  • Guider la pousse des dents définitives dans le bon sens
  • Stimuler la formation d’os pour entourer ses dents

Les 20 dents provisoires ne sont donc pas simplement là « pour meubler », en attendant d’avoir la place pour les 32 dents définitives mais ont bien un grand rôle à jouer dans la future bouche de votre enfant.

Les caries et les dents de lait

Une carie est une attaque de l’email par des bactéries. Celles-ci se déposent sur les dents tout au long de la journée, avec les différents aliments que votre enfant va manger, les boissons sucrées et le lait. Si les bactéries ne sont pas éliminées régulièrement par la brosse à dents, une plaque va se former. C’est sous cette plaque que les bactéries vont creuser la dent.

Comme les dents de lait sont toutes petites, il y a moins de matière entourant la pulpe dentaire, pour la protéger. La carie va alors plus facilement atteinte ce point critique sur une dent provisoire que sur une dent définitive. Lorsque la pulpe est atteinte par les bactéries, les complications font surface. Une infection de la dent peut entraîner un abcès, de la fièvre et une grande douleur.

Au-delà de l’inconfort dû à l’infection, la carie de la dent de lait peut avoir un impact à long terme. Si la dent est trop atteinte et doit être retirée, le développement des dents définitives sera impacté. L’espace dédié à la dent définitive ne sera plus réservé par la dent infectée. Cela peut causer de problèmes d’orthodontie dont vous, votre enfant et votre budget se seraient bien passés.

Une hygiène au top

Dès l’apparition des premières dents, il est important d’instaurer une routine d’hygiène bucco-dentaire. En plus de donner des habitudes saines à votre enfant, cela lui permettra de se familiariser très tôt avec le brossage de dents. Pour bien entretenir ses petites dents de lait, garder ces quelques principes en tête:

  • Brossez les dents de bébé après chaque repas
  • Le dentifrice n’est pas indispensable au début mais la brosse à dents doit rester propre
  • Si vous optez pour du dentifrice, choisissez-en un spécialement adapté à l’âge de votre enfant
  • Evitez, si vous le pouvez, de laisser votre enfant s’endormir au biberon après lui avoir brossé les dents

Bien entendu, tout n’est pas si facile dans la pratique. Ces conseils sont là pour orienter votre routine. Certains enfants sont réticents à la brosse à dent. Ne perdez pas espoir et essayez d’orienter cette activité dans le sens d’un jeu. Et si le biberon de nuit peut vous aider à rattraper votre sommeil, n’ayez pas peur de vous accorder ce plaisir de temps en temps.

Assurance dentaire: pourquoi et quand ?

Pour un enfant sans problème bucco-dentaire, la première visite chez le dentiste peut se faire vers l’âge de 3 ans. Ceci lui permettra de se familiariser avec cet environnement particulier et de contrôler que tout va bien dans son développement dentaire.

Afin de couvrir les contrôles dentaires annuels ainsi que d’éventuelles dépenses en traitements et en orthodontie, vous pouvez conclure une assurance complémentaire. Notre conseil est de ne pas attendre de voir les problèmes arriver. Le plus tôt votre enfant sera couvert, le mieux ce sera pour votre budget. Les assurances dentaires prénatales (conclues avant la naissance de l’enfant) ne demandent pas de remplir de questionnaire de santé.

Il existe plusieurs assurances couvrant les frais dentaires. Certaines couvrent les frais d’orthodontie (appareils dentaires), certaines prennent également en charge les frais de traitements dentaires et d’autres couvrent également toute une palette de prestations supplémentaires.
Vous avez donc le choix entre différentes couvertures  pour votre enfant, selon vos besoins.

Commentaires





Partager:
A lire
Nos partenaires